visiting-cambodia.com
Vous êtes ici : Accueil > Culture > Religion > Célébrer le nouvel an à la pagode

CÉLÉBRER LE NOUVEL AN KHMER À LA PAGODE

Les trois jours que durent les célébrations du Nouvel an sont l'occasion pour les Khmers de rentrer dans leur village natal pour y fêter le passage à la Nouvelle année en famille. Comme d'usage, c'est avant 11h le matin, heure à laquelle les moines entament leur dernier repas de la journée et se retirent, que tous convergent vers la pagode pour y prier, y faire des offrandes et se purifier.

Les pagodes les plus fréquentées semblent être littéralement prises d'assaut par les fidèles venus prier et faire des offrandes de nourriture, et dont la quantité parfois assemblée peut être très impressionnante. Enfants et mendiants se rassemblent à l'entrée de la pagode, et c'est équipéde liasses de billets de 100 riels que l'on distribue la menue monnaie à cette cour des miracles improvisée.
 

DONATIONS POUR LA PAGODE - ចូលបច្ច័យ

Donation at the pagoda - Kompong Chhnang province

On retrouve, dans certaines pagodes, les urnes d'offrandes à l'effigie des douze signes du zodiaque khmer. A chaque arrêt, on adresse une prière, et quelques centaines de riels sont offerts. L'argent récolté est utilisé pour l'entretien et le fonctionnement de la pagode, les menues réparations ou la création de nouvelles fresques murales hautes en couleurs narrant la vie de Bouddha.
 

ÉLEVER DES MONTICULES DE SABLE - ពូនភ្នំខ្សាច់

Khmer New year celebrations - Kompong Chhnang province

Visibles lors des manifestations religieuses les plus importantes de l'année, des monticules de sable, surmontés de Tong Kropeu -drapeaux crocodiles-, sont élevés dans l'enceinte de la pagode. Comme lors de Pchum Ben, ces monticules sont destinés à tromper les esprits "Proleung" descendus sur terre pour réclamer rétribution pour les péchés commis. Le nombre infini de grains de sable accumulés sur ces petites montagnes, est donc censé arrêter les Proleung, qui ne peuvent finir de compter chaque grain de sable.
On circulera de monticule en monticule, déposant quelques centaines de riels dans les urnes disposées à cet effet, plantant quelques bâtons d'encens. 
 

LAVER LE BOUDDHA - ស្រង់ព្រះ

Khmer New Year celebrations - Kompong Chhnang Province

Traditionnellement, les Cambodgiens profitent des congés du Nouvel an pour faire leur "ménage de Printemps". La maison est rangée et briquée de fond en comble, c'est une manière symbolique pour les familles de se purifier et de chasser à coups de balai les problèmes et la malchance accumulés dans le courant de l'année passée.
À la pagode, comme on peut le faire lors des jours saints (Tngay Sil) ou les premiers jours du Nouvel an, les Cambodgiens pourront recevoir "la douche d'eau bénite", censée faire partir les soucis et les ennuis, lors des rites de Sroch Teuk.
Plus symboliquement, lors du Nouvel an, c'est une statue de Bouddha que chacun pourra laver et bénir pour amorcer le "nouveau départ".

DU RIZ POUR LES ANCÊTRES - រាប់បាត

Khmer New Year celebrations - Kompong Chhnang province

Pour Rob Bat, des pots utilisés pour l'aumone des moines sont alignés devant ou à l'intérieur de la Sala Chan. On viendra y déposer dans chaque pot un peu de riz, destinée à la fois aux moines et aux ancêtres de chacun.
On trouvera souvent des assiettes dans lesquelles on déposera quelques billets, qui seront aussi utilisés pour l'entretien et le fonctionnement de la pagode.
 

RECEVOIR UNE BÉNÉDICTION ET PRIER - បាងស្កូល

Monks blessing in Khmer pagoda - Konpong Chhnang Province

Une fois encore, une offrande sera faite aux ancêtres à travers les moines. Un paquet, où l'on rassemble bâtons d'encens, bougies, thé, sucre, du lait..., est remis aux moines de la Sala Chan et à qui l'on présente ses respects. Une prière est adressée aux ancêtres, sollicitant de leur part protection et bénédiction.

Khmer New Year Celebrations - Kompong Chhnang province

On pourra enfin se tourner vers l'autel où se trouve une statue du Bouddha, brûler quelques encens et adresser quelques mots de prière aux côtés des nonnes venues se recueillir également.
 

OFFRANDES DE NOURRITURE POUR LES MOINES - ចង្ហាន់សម្រាប់ព្រះសង្ឃ

Khmer New Year celebrations - Kompong Chhnang Province

Chaque matin, avant de se rendre à la pagode, les Cambodgiens préparent différents plats destinés au moines, et qui seront regroupés à la Sala Chan.

Khmer New Year Celebrations - Kompong Chhnang province

À Phnom Penh ou dans certaines pagodes très fréquentées, ce sont parfois des montagnes de riz et de nourritures qui sont accumulées tout au long de la matinée.
Le repas démarre aux alentours de 11h et est ouvert à tous, mais attention, de la même façon qu'il est péché de goûter lors de préparation à la nourriture destinée aux moines, ceux-ci prendront leur repas en premier, avant que les plats puissent être partagés par tous.